Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

Ça pourrait être une histoire triste, grise et pleine de violons qui grincent. Car ça commence par un deuil, celui d'Emjie, 17 ans, orpheline depuis quelques jours et recueillie par son oncle Balou, dépassé par les événements. Mais c'est bien plus que ça.

Car Guillaume Nail en a fait un récit initiatique, celui d’une toute jeune femme à la rencontre d’elle-même, se confrontant aux autres, se frottant au monde, se perdant parfois pour mieux se trouver. Avec simplicité, un récit sans compromis, émouvant et solaire. 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.