Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

Coups de coeur

Ce nouvel opus de la série "Le Spirou de..." figure dans la sélection officielle du prochain Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême, très bien ! Retrouver les héros du "Journal d'un ingénu", d'Emile Bravo est un immense plaisir, malgré le contexte : Spirou et Fantasio, amis aux multiples péripéties, découvrent cette fois la guerre, ses horreurs, sont confrontés à des choix tellement difficiles, se questionnent, dans un album superbement écrit, dessiné, colorisé. L'esprit de cette bande dessinée ? Deux bulles dans la même page, Spirou à Fantasio : "Mais nous sommes tous les barbares des autres", et trois cases plus loin : "Ta godasse est en train de cramer"...

Quelques mots d’auteur(e)s pour accompagner notre entrée en année nouvelle. Comme un hors-d’œuvre, quelques pages d’un roman, d’une correspondance, d’un journal intime invitent le lecteur à partager des 31 décembre ou des 1ers janvier de personnages et d’écrivain(e)s d’ici et d’ailleurs.

"Peut-on être ami avec n'importe qui ? Doit-on se ressembler ou être différent ?" Ainsi commence l'introduction de cet ouvrage, aussi intéressant que joliment illustré, le tout teinté d'humour. Toutes sortes d'amitiés sont évoquées : harmonieuses, coopératives, opportunistes...

Sur la page de gauche, le fruit / légume est représenté comme on peut le trouver en train de pousser dans la nature (sur l’arbre, dans la terre…)

La page de droite présente le fruit en gros plan et un rabat, permet de découvrir l'intérieur, de voir la chair, les graines...

Ce soir là, Zâl, jeune slacker (funambule sur sangle), fait une fois de plus frissonner ses fans. Mais ce soir là, la vie du jeune homme prend un imprévisible tournant : Andras et Téa entrent dans son univers. Le passé avec le premier, l’avenir avec l’autre font irruption dans son quotidien.