Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

Les optimistes meurent en premier / Susin NIELSEN

Depuis la tragédie qui a anéanti sa famille, Pétula, seize ans, a développé de nombreuses phobies.
Au lycée, contrainte et forcée, elle fait partie d’un cours qu’elle surnomme Travaux manuels pour les fous.

Cinq jeunes adolescents touchés par des drames personnels y participent et ils se supportent tout juste.
Jusqu’à ce que l’Homme bionique fasse son apparition.
Le mystérieux Jacob, amputé d’un avant-bras à la suite d’un accident rejoint le groupe.
Des personnages cabossés qui vont ensemble se reconstruire et retrouver goût à la vie.
Un roman qui fait du bien...

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.