Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

 

 Le vice est-il toujours là où on le croit ?

L’action se déroule au 18ème siècle : mais quelle importance...
Madame de Pommeraye (Cécile De France) finit par succomber aux avances du marquis des Arcis (Edouard Baer), libertin notoire.

L’avenir semble radieux pour nos amoureux, mais un libertin ne reste-t-il pas toujours un libertin ?
Et quelle vengeance plus cruelle que de payer une femme, mademoiselle de Joncquières (Alice Isaaz), pour lui résister… sauf que… où est le vice où est la vertu.

Une mise en scène toute en finesse.
Des dialogues grinçants et intemporels qui font mouche.
Des costumes et des décors aux couleurs chatoyantes.

Pour les abonnés aux ressources numériques, vous pouvez visionner ce film sur Médiathèque Numérique

 

Un hymne à la langue française