Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

Dès la dédicace qui ouvre cet album, la note poétique est donnée et nous accompagne tout au long de 7 récits aux couleurs éclatantes, celles des mots de Jacques Maigne comme celles des illustrations d’Haydé.

Du pays d’Islande où naît Enok, dont la peau si brune surprend en ces contrées, aux rives de la Méditerrannée grecque ou camarguaise, le lecteur voyage en contes, poésie et chanson. Car des chansons rythment plusieurs des histoires : à chacun de s’inventer leur musique.

Des personnages aussi puissants que discrets nous insufflent ici leur belle énergie et les rêves qu’ils portent et qui nous transportent.

Heureuse Rita, petite-fille de l’auteur, qui reçoit ce cadeau si beau de mots et d’ images d’un grand-père qui, tel Zonga, roi des Kawangos, “ est parti rejoindre les grands oiseaux noirs de la forêt profonde” et “ s’est envolé et ne mourra jamais” *

Un geste généreux de Jacques Maigne qui le partage avec tous les petits (à partir de 7 ans nous est-il conseillé) et leurs aînés. Il fera bon revenir à chacun de ces contes qui ouvrent nos imaginaires.

 

Jacques Maigne, attachante figure gardoise, journaliste (Libération, Géo, Arte) voyageur et écrivain, s’en est allé explorer d’autres mondes le jeudi 29 octobre 2020, à Nîmes.

Haydé, illustratrice et peintre, nous fait partager depuis quelques années les aventures du chat Milton aux éditions la joie de lire

Atelier Baie, 2020

* extr. de “Le baton sacré des Kawangos”