Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

Peau d’homme est la dernière bande dessinée du scénariste Hubert décédé brutalement en 2020. Il nous lègue une magnifique réflexion sur le genre, la condition féminine et plus largement sur la liberté sexuelle des hommes et des femmes.


Bianca est une jeune fille de bonne famille qui vit en Italie au moment de la Renaissance. Elle est en âge d’être mariée et promise à un certain Giovanni. Elle se désole de ne pas connaître son futur époux et sa marraine lui révèle un secret : les femmes de la famille possèdent une peau d’homme qu’elles se transmettent de mère en fille et qui leur permet d’intégrer à leur guise le monde des hommes.
Bianca ne résiste pas et part à la découverte de celui qu’elle doit prochainement épouser en se faisant passer pour un jeune garçon prénommé Lorenzo. Mais bientôt Giovanni s’éprend de ce garçon…


Véritable fable, cette bande dessinée questionne notre rapport au genre avec beaucoup de malice et d’espièglerie. Telle une farce, le scénariste Hubert y brosse un portrait très actuel de notre société misogyne et intolérante. Un brin subversive, mais tellement joyeuse, il fait montre dans cette dernière œuvre de son talent et de sa sensibilité pour traiter de sujets délicats qui lui tenaient à cœur. Si vous n’avez pas encore eu la chance de découvrir ses œuvres de son vivant, je vous invite à lire Miss Pas Touche, Beauté, les Gens normaux ou encore Monsieur Désire.

OPAC Détail de notice

Commentaires   

#1 Genet Paul 25-01-2021 18:37
Fantastique conte que j'ai vraiment adoré !
Forte envie de découvrir l'ensemble de son œuvre.....