Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

Lydie Salvayre nous offre ici un roman épistolaire foisonnant et jubilatoire en 15 lettres à Miguel de Cervantes. Il y sera en particulier question du Quichotte, ce « loser magnifique » auquel l’autrice rend justice, honneur et reconnaissance.

Interpellé avec fougue, colère ou passion, pour les (més)aventures dans lesquelles il bouscule son personnage, on imagine que Cervantes aurait du répondant pour cette lectrice d’exception. A travers quelques savoureux courts extraits illustrant son propos, Lydie Salvayre nous interpelle et nous appelle à (re)lire le Quichotte. Car ce « mythe de quatre siècles » nous parle encore de…nous.

C’est aussi pour l’autrice l’occasion de nous offrir son regard sur la littérature et les auteurs qui l’accompagnent et « parlent à [son] cœur ».

Une invitation à « rêver debout » dans le monde d'aujourdhui.

Seuil, 2021