Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

 

Un mal inconnu touche des espèces animales différentes aux quatre coins des continents, des mammifères marins aux gorilles, pourtant sous protection dans une réserve.
Un bruit mystérieux qui rend fou.


La survie de l’espèce animale et avec elle celle de l’homme est menacée.
« C’est le bruit qui tue. Le dernier chant. Il apporte la mort ».
A qui profite ces disparitions et cette hécatombe ?


C’est ce que se demande Shan, chercheuse à qui un stagiaire vient de remettre un dossier.
Shan, cabossée par la vie venue du Cambodge sur un boat-people est devenue scientifique virologue spécialiste de biologie animale. Elle étudie les effets nocifs sur la planète, sur les espèces animales et ce que font les laboratoires au détriment de toute éthique notamment dans la recherche sur l’immortalité.


Ce roman d’anticipation est une réflexion sur ce que l’homme fait à la planète.


Le dernier chant,
poignant, intense, des aspects scientifiques dans l’intérêt de l’intrigue, des personnages forts. Ce thriller écologique de Sonja Delzongle est comme un cri.

 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.